• si vous voulez vous y mettre aussi c'est ICI

    BirdsAnimés d'auteurs différents

    BirdsAnimés d'auteurs différents

    BirdsAnimés d'auteurs différents

    BirdsAnimés d'auteurs différents

    BirdsAnimés d'auteurs différents

    BirdsAnimés d'auteurs différents

    BirdsAnimés d'auteurs différents

    BirdsAnimés d'auteurs différents

    BirdsAnimés d'auteurs différents

    BirdsAnimés d'auteurs différents

    BirdsAnimés d'auteurs différents

    BirdsAnimés d'auteurs différents

    BirdsAnimés d'auteurs différents

    BirdsAnimés d'auteurs différents

    BirdsAnimés d'auteurs différents

    BirdsAnimés d'auteurs différents

    BirdsAnimés d'auteurs différents

    BirdsAnimés d'auteurs différents

    BirdsAnimés d'auteurs différents

    BirdsAnimés d'auteurs différents

    BirdsAnimés d'auteurs différents

    BirdsAnimés d'auteurs différents

    BirdsAnimés d'auteurs différents

    BirdsAnimés d'auteurs différents

    BirdsAnimés d'auteurs différents

    BirdsAnimés d'auteurs différents


    votre commentaire
  • On dit que chaque jour nous devons manger une pomme pour le fer et une banane 
    pour le potassium. Une orange également, pour la vitamine C et une tasse de thé 
    vert sans sucre pour prévenir le diabète. 

    Tous les jours nous devons boire deux litres d'eau (oui, et puis les pisser, qui demande 
    le double du temps que vous avez perdu pour les boire). 

    Tous les jours il faut boire un Actimel ou manger un yaourt pour avoir les « L.Cassei 
    Defensis », dont personne ne sait ce que diable ils sont, mais il semble que si on n'avale
    pas au moins un million et demi de ces bacilles ( ?) chaque jour, on commence à s'effilocher. 


    Chaque jour une aspirine, pour prévenir l'infarctus, et un verre de vin rouge, toujours 
    contre l'infarctus. Et un autre de blanc, pour le système nerveux.. Et un verre de bière, 
    pour je ne sais plus quoi. Si on les boit tous ensemble, ça peux donner une hémorragie 
    cérébrale, mais ne vous en faites pas, parce que vous ne vous en rendrez même pas compte. 

    Tous les jours il faut manger des fibres. Beaucoup, beaucoup de fibres, jusqu'à ce que 
    vous réussissez à chier un pull. Il faut prendre entre 4 et 6 repas tous les jours, légers 
    sans oublier de mastiquer 100 fois chaque bouchée. En faisant les calculs, on perd 5 h pour manger. 

    Ah, et après chaque repas, il faut se brosser les dents, après l'actimel et les fibres, 
    se brosser les dents, après la pomme, les dents, après la banane, les dents et ainsi de suite jusqu'à ce 
    qu'il vous reste 3 dents en bouche, sans oublier le fil dentaire, masser les gencives et le rinçage au plax. 


    Il faut dormir huit heures et travailler huit heures, plus le temps pour manger, 21. 
    Il vous reste 3 heures, en admettant qu'il n'y a pas trop de trafic. 

    Selon les statistiques, nous regardons la télé 3 heures par jour. Déjà ce n'est pas 
    possible parce que tous les jours on doit marcher au moins une demi-heure 
    ( attention : après 15 minutes, faite demi-tour sinon la demi-heure devient une heure).. 

    Il faut maintenir les amitiés parce qu'elles sont comme les plantes, il faut les arroser 
    tous les jours. Aussi quand vous allez en vacances, je suppose. De plus, il faut se tenir 
    informé et lire au moins deux journaux et qqes articles de revue, pour une lecture critique. 

    Ah ! il faut faire l'amour tous les jours, mais sans tomber dans la routine : il faut être 
    innovateur, créatif, et renouveler la séduction. 

    Il faut aussi le temps de passer la serpillière, faire la vaisselle, laver les vêtements, 
    et on ne parle pas du fait que vous avez un chien ou des ENFANTS ??? 

    En bref, calculez le tout et ça vous fait 29 heures par jour.La seule possibilité qui me vient 
    en à l’esprit c'est de faire plusieurs choses à la fois. Par exemple : vous vous douchez à 
    l'eau froide et la bouche ouverte, comme ça vous buvez vos 2 litres d'eau par jour. 
    Pendant que vous sortez de la douche avec la brosse à dents en bouche, vous faites 
    l'amour avec votre compagnon/e qui pendant ce temps regarde la télé et vous raconte 
    ce qu'il/elle voit pendant que vous passez la serpillière. 

    Il vous reste une main libre ? Appelez vos amis ! et vos parents, buvez le vin (après avoir 
    appelé vos parents, vous en aurez besoin). Le BioPuritas avec la pomme, vous pouvez la 
    donner à votre compagnon/e pendant que vous mangez la banane avec l'Actimel. 
    Et demain vous changez. 

    Mais s'il vous reste 2 minutes de libre, envoyez ce message à vos amis (qu'il faut arroser comme une plante). 

    Maintenant je vous laisse, parce que entre le yaourt, la pomme, la bière, le premier litre 
    d'eau et le troisième repas de fibres de la journée, déjà je ne sais plus où j'en suis mais 
    je dois aller d'urgence aux toilettes. J'en profiterai pour me brosser les dents ! 


    votre commentaire

  • votre commentaire
  • Attiré par la lumière, un grand dauphin s’est approché d’un plongeur.

    Le comportement de l’animal était clair : il avait besoin d’aide. 

     Un dauphin vient demander de l’aide à Keller Laros, moniteur de plongée à Hawaï.

    Le dauphin s’est coincé la nageoire pectorale gauche avec une ligne de pêche et

    nageait avec difficulté. En effet, c’est l’animal qui s’est approché du plongeur et qui lui a

    clairement demandé assistance. Dans un geste inattendu, le dauphin s’est présenté au plongeur.

    Il s’est positionné de manière à ce que le plongeur puisse couper la ligne de pêche.

    Le dauphin a patiemment attendu que la ligne soit coupée, en roulant sur le dos pour ajuster

    sa position et ainsi faciliter la tâche au plongeur. 

    L’animal est même remonté en surface un court instant pour une bouffée d’air,

    puis est revenu auprès de Keller Laros pour être enfin libéré totalement. 

    Encore un témoignage de l’intelligence de ce mammifère marin et de sa capacité

    d’échange avec l’Homme. « Une expérience à couper le souffle », d’après Keller Laros. »

     Article : Futura Sciences


    votre commentaire

  • votre commentaire